Bureau Veritas poursuit sa croissance et sa stratégie de leadership mondial
Bureau Veritas est le deuxième groupe mondial de services d’inspection, de certification et d’essais en laboratoire, appliqués aux domaines de la qualité, de la santé, de l’environnement et de la responsabilité sociale (QHSE). Le groupe réalise plus de 50 % de son chiffre d’affaires dans les zones à forte croissance.

Pourquoi avons-nous choisi d’investir dans Bureau Veritas ?

Bureau Veritas est idéalement positionné sur des marchés portés par des tendances de long terme structurelles, en particulier la multiplication et le renforcement des réglementations et des normes QHSE, l’externalisation des activités de contrôle et d’inspection, les exigences croissantes en matière de maîtrise des risques de santé et d’environnement et, enfin, la globalisation des échanges commerciaux. Depuis sa création en 1828, Bureau Veritas a progressivement développé une expertise mondialement reconnue. Les marchés de Bureau Veritas comportent de nombreuses barrières à l’entrée telles que la nécessité de disposer des agréments et accréditations dans chaque pays pour pouvoir exercer son activité, de bénéficier d’un réseau géographique dense, tant au niveau local qu’international, d’offrir une gamme complète de services d’inspection, en particulier pour servir les grands comptes, d’apporter des solutions à forte valeur ajoutée au travers d’une expertise technique de premier plan et de jouir d’une réputation d’indépendance et d’intégrité. Wendel est montée progressivement au capital de la société : lors de son investissement initial de 25 millions d’euros en 1995 pour 19 % du capital, Bureau Veritas réalisait alors un chiffre d’affaires de moins de 400 millions d’euros. Wendel a ensuite accompagné la société dans son développement, pour prendre jusqu’à 99,2 % du capital en 2004 et l’introduire en Bourse en 2007 au prix de 37,75 euros (9,44 euros, après ajustement de la division par 4 du nominal de l’action intervenue le 21 juin 2013), pour permettre à la société de poursuivre son expansion internationale.

Nouvelle stratégie pour améliorer le profil de croissance, la résilience et la profitabilité de Bureau Veritas

En 2015, après avoir mené une analyse en profondeur du marché du TIC (Test, Inspection et Certification), Bureau Veritas a défini sa stratégie visant à améliorer son profil de croissance, sa résilience et sa profitabilité à moyen-long terme.

Initialement la stratégie annoncée en octobre 2015 s'appuyait sur huit Initiatives de Croissance. Un an après le lancement du plan stratégique, Bureau Veritas a mené une réévaluation complète de ses Initiatives de Croissances et a décidé de centrer ses efforts sur cinq d'entre elles.

La stratégie s’appuie donc sur :

  • cinq Initiatives de Croissance qui représentent environ 30 % du chiffre d'affaires : Bâtiments & Infrastructures, Services OPEX sur les marchés Pétrole & Gaz / Power & Utilities / Chimie, Agroalimentaire, Automobile et Smartworld ;
  • deux pays clés : les États-Unis et la Chine ;
  • quatre principaux leviers : les Ressources Humaines, la Gestion des grands comptes, Excellence@BV et le Digital.

Compte tenu des vents contraires liés aux cycles dans certaines activités (capex pétrole et gaz, partie amont des métaux et minéraux) depuis le lancement du plan, Bureau Veritas anticipe désormais un décalage d’une année dans la réalisation de ses ambitions initiales.

À moyen terme, Bureau Veritas a pour ambition :

  • un retour à un rythme de + 5 à + 7 % de croissance organique d'ici 2020 ;
  • une augmentation du chiffre d'affaires du groupe d'environ 1,5 Md€ en 2020 par rapport à 2015[1], avec une contribution équilibrée de la croissance organique et des acquisitions ;
  • une marge opérationnelle ajustée supérieure à 17 % en 2020 ; et
  • une génération continue de free cash-flows élevés.
 


 [1] Aux taux de change du plan initial (tel que présenté aux Journées Investisseurs en octobre 2015)

« Wendel est notre actionnaire de référence stable. C’est une force sur laquelle nous pouvons compter pour poursuivre notre stratégie de développement. »

Didier Michaud-Daniel

Directeur général de Bureau Veritas

Le dirigeant

Didier Michaud-Daniel
Directeur général

Aldo Cardoso
Président du Conseil d’administration

Wendel dans la gouvernance

Conseil d’administration

Frédéric Lemoine (Vice-Président) 
Stéphane Bacquaert
Stéphanie Besnier
Claude Ehlinger 
Jean-Michel Ropert 
Lucia Sinapi-Thomas 
(Directeur financier adjoint de Capgemini)

Comité stratégique

Frédéric Lemoine (Président) 
Stéphane Bacquaert

Comité d’audit et des risques

Jean-Michel Ropert 
Lucia Sinapi-Thomas

Une journée avec Bureau Veritas